Daniel PARROCHIA : Formes, Systèmes, Réseaux, Multiplicités
 

Daniel Parrochia est né le 9 décembre 1951 à Givors, petite ville industrielle de la région de Lyon (France), d'un père expert comptable et d'une mère professeur d'anglais. Son grand-père maternel était un commandant de l'armée de terre.
Les Archives Départementales témoignent d'une famille paternelle vraisemblablement d'origine italienne, installée en France dès la fin du XVIIIe siècle, dont une branche, au début du XXe siècle, a émigré au Chili où, alliée à la famille Beguin, d'origine helvétique, elle s'est particulièrement illustrée (voir Esteban Parrochia et Juan Antonio Parrochia).
Le mot "parrochia", qui est l'ancien mot grec "par-oikia" (ce qui entoure la maison, d'où le "hameau"), a donné l'italien "parrocchia", écrit avec un seul c jusqu'au XIIIe s., puis le mot français "paroisse".
Après des études secondaires et supérieures à Lyon, Daniel Parrochia, agrégé de philosophie en 1975, est entré au CNRS en 1979 ou il a occupé les postes d'attaché puis de chargé de recherche.
Docteur en philosophie (1987) puis habilité à diriger des recherches (1989), il sera successivement, à partir de 1990, Professeur aux Universités de Toulouse-Le-Mirail, Paul Valéry - Montpellier II, et enfin Jean Moulin - Lyon III, où il est actuellement professeur émérite.
Ancien doyen des Facultés de philosophie de Toulouse et Montpellier, il a été membre du Comité National des Universités (section 72) pendant huit ans, et a également siégé à la Commission Nationale d'Evaluation (CNE - programme technologique) et au jury d'agrégation de philosophie.
Ancien directeur du Centre d'Etude des Formes (composante de l'IRPHIL, Institut de Recherche Philosophique de Lyon), il a fait également partie, en tant que responsable du projet "Processus de modélisation et théorie de la science", du comité de pilotage du Cluster 14 (Enjeux et représentations de la science, de la technologie et de leurs usages) de la région Rhône-Alpes.



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement